Restons en contact
128 rue la Boétie, 75008 Paris
contact@ingenieur-affaires.com
01 43 40 24 94

Portrait de Jim, ingénieur d’affaires : « Ma passion : développer des business »

ingénieurs affaires

L’ingénieur d’affaires Jim Van den Rijse a rejoint une entreprise dynamique pour travailler au développement de son activité commerciale.

Cet ingénieur commercial belge compte recruter à ses côtés plusieurs nouveaux business manager pour l’appuyer.

Engagé au mois d’août en tant qu’ingénieur d’affaires, Jim Van den Rijse, 38 ans, a une double mission : d’une part intervenir sur des projets stratégiques auprès des clients de l’entreprise, et d’autre part contribuer à étendre les activités diversifiées du groupe.

Basé à Paris où se trouve la majeure partie de ses clients, veut se renforcer en France, où l’entreprise dispose déjà d’une petite équipe, au Luxembourg, aux Pays-Bas et, pour commencer, en Flandre. L’actuelle équipe de 100 personnes est appelée à tripler d’ici 2025.

«Parler plusieurs langues aide lorsqu’on veut se lancer dans un nouveau défi professionnel, note le nouvel ingénieur d’affaires. Le contact avec plusieurs cultures économiques, en Suisse, en Grande-Bretagne et en France, m’a également appris à m’adapter aux clients ce qui est un atout pour être recruté comme ingénieur commercial», relève-t-il.

Il faut bien sûr davantage que des langues et de la souplesse pour faire un ingénieur d’affaires en matière de transports et de mobilité, mais dans ce secteur, Jim Van den Rijse peut se targuer d’avoir acquis une expérience de taille. «J’ai étudié le management d’entreprise et la fiscalité internationale à la Hogeschool Gent. Après, c’est une suite d’opportunités qui ont guidé mon parcours», toujours dans le secteur des transports, explique-t-il.

L’homme a débuté chez SysRail (filiale de la SNCF et de la SNCB), a poursuivi chez Eurostar à Londres, est passé ensuite chez Syntigo (SNCB-Holding) avant de se tourner vers la consultance. Il a goûté à la gestion de programmes IT, à la gestion de la relation client et, chez son dernier employeur, au business development. Enfin, il a mis en place, développé et dirigé Go-Mobile.

Mais Jim Van den Rijse vise plus large que les transports. Le groupe qui a recruté l’ingénieur d’affaires est également spécialisé dans les secteurs de la pharmacie, des télécoms, utilities, banque et assurances, et le nouvel ingénieur d’affaires, avec son équipe commerciale, est appelé à intervenir notamment dans les deux derniers ce qui nécessite une grande agilité commerciale quotidienne.

«Bien sûr, chaque secteur commercial a ses spécificités mais les processus de développement de produits ou la gestion de projets se font souvent selon des méthodologies similaires, déclare-t-il. Ce qui m’intéresse, ce que j’ai toujours fait, quel que soit mon employeur, c’est développer des business. Mettre en oeuvre une vision me motive plus que le status quo d’une affaire commerciale qui tourne», explique cet ingénieur d’affaires.

De plus, «cela va me permettre d’apprendre beaucoup dans ces domaines commerciaux que je ne connais pas encore » ajoute le business manager. Jim Van den Rijse n’annonce pas de plan de carrière mais préfère se concentrer sur le challenge commercial qui l’occupe à présent : «accroître le volume de clients, les marges et les bénéfices de mon groupe».

Author avatar
Gaërix Group

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *